V Mozambique 1995

Îles d'Ibo et de Matamo - Mission Auracéa


Disciplines scientifiques complémentaires : entomologie et ichtyologie

Quel est l'intérêt de l'île d'Ibo ? C'est un monde fermé, protégé. Un lieu où les écosystèmes sont encore abrités des déchets industriels et touristiques. La mangrove borde l'île ainsi que toute cette région du nord du Mozambique. La mangrove qui signifiait pour les Européens une zone impénétrable et dangereuse, grouillant d'insectes malsains et de crocodiles, était détruite dans certains pays pour lutter contre les maladies. Pourtant, depuis quelques dizaines d'années, on protège la mangrove, qui elle-même protège le littoral des tempêtes. Elle fait office de nursery pour les alevins qui se mettent à l'abri de ses racines enchevêtrées. C'est aussi une réserve de poissons, poulpes et crabes que les habitants exploitent pour leurs besoins quotidiens.
Encore une fois la chasse aux molécules est ouverte ; mais aussi la chasse aux insectes de mangrove, de jour comme de nuit avec notre entomologiste spécialiste des charançons : famille qui regroupe des milliers d'espèces.

Financement :Ardoukoba, Daniel Jouvance, Mission Française de Coopération et d'Action Culturelle au Mozambique, Total
Durée :un mois
Sites de plongée :Ile d'Ibo, Mangrove d'Ibo, Ile de Matemo

Films :
"Des poissons dans les arbres (52 min.), diffusion : FR3 (Thalassa)
"Chasseurs d'espèces" (26 min.), diffusion : CFI, TV5

Reportages photographiques :
Alexis Rosenfeld, Photoceans.
Claude Rives - Visa.
Yémen 93
Missions scientifiques
Djibouti 1996


Ardoukoba © Tous droits réservés 2010Contactez le webmaster : julie.pellezeau@gmail.com